Un savon liquide oui mais cette fois une expérience de luxe et risquée.

Du lait de jument bio, de la soie Tussah...Hummmm, ça m'a fait rêvé pendant une semaine, puis je suis tombée sur une recette de Snowdrift Farm à base de lait de chèvre. C'était juste la confirmation qu'il me fallait!

Car du lait dans un savon contenant déjà 65% d'eau, je craignais pour la conservation...

Après l'expérience du 100% coco liquide, je désirais une consistance plus épaisse mais sans gomme et sans borax.

Donc, un peu de soude ajouté à la potasse, du lactate de sodium et me voilà lancée sur ces huiles:

Coco 30%

Ricin 20%

Karité 10%

Olive 40%

Eau + Lait de Jument Bio (50/50)

NaOH 15% *

KOH 85% *

Surgras 4%

Lactate de sodium 2% (du poids des huiles)

Soie Tussah.

Fragrances

Colorant alimentaire rouge

* du total de la quantité d'alcali nécessaire 

Procédé

 o Pesez vos huiles une à une, pas besoin de les chauffer.

La lessive des 2 copines NaOH et KOH  v

o Pesez votre eau, pesez votre lait (préalablement congelé ou granité) dans un récipient adéquate.

o Prélevez le lactate de sodium, puis la soie coupée en petits morceaux et ajoutez-les à l'eau/lait. Mélangez bien.

o Peser vos hydroxydes de sodium et potassium dans un autre contenant avec précaution, puis versez-les doucement dans l'eau lactée en mélangeant bien sans éclabousser afin de bien dissoudre la soie.


DSC00597

Mon lait était juste glacé, et non congelé, d'où cet orange fluo qui m'a donné des sueurs froides!

o Une fois la soie dissoute, versez votre lessive sur vos huiles, en filet, tout en remuant au fouet dans un premier temps, puis au mixeur.

Je vous conseille d'alterner les deux ustensiles, afin d'éviter la surchauffe et donc la mort de votre petit aide savonnier ;o)

Cette recette a mis plus de 2h30 à atteindre une trace épaisse qui se tienne!

Serait-ce du au lait, à la soie combinés au lactate de sodium? Lui en aurais-je trop demandé?

DSC00598

c'est long...

DSC00599

très long...

DSC00600

Pfffff!!!! J'ai le temps d'aller chercher les enfants à l'école...

DSC00601

oh ooouuiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!...après 2h30, enfin THE trace, la vraie!

Je l'ignore, quoi qu'il en soit, même à la trace moyenne la pâte se déphasait, et puis d'un coup elle a fait le travail comme une grande: une belle trace couleur caramel, homogène, lisse!!! Ouf, j'en avais ras la cacahouète!

Puis, j'ai enfourné à la température minimum, 80°C idéalement, en donnant un premier tour de cuillère en bois au bout de 30 minutes.

Et ainsi de suite pendant les 5 heures suivantes, bien retourner la pâte afin d'assurer une cuisson uniforme, SANS SE BRULER hein ?!

Moi, je n'y ai pas réussi, mais c'est du sérieux, car la pâte est top de sa forme!


DSC00603

Hummm! qui c'est qu'en veut?

ATTENTION: cette recette contenant du lait animal, donc des sucres, ceux-ci peuvent brûler si la température de cuisson est trop élevée ou la durée de cuisson trop longue!! D'où la nécessité de bien brasser votre pâte à intervalle parfaitement réguliers, pas plus de 30 minutes sinon risque de pâte brûlée et de savon qui déborde dans le four...et franchement, ça sent plutôt mauvais, ne me demandez pas comment je le sais...

La Dilution  v

 Une fois le stade de vaseline atteint, j'ai dilué avec 65% d'eau déminéralisée bouillante en procédant ainsi pour les calculs:

Poids de la pâte: 681g  (35%)

Poids d'eau: 1264.71g = 681 * 65 / 35

Alors, cela va vous paraître idiot, mais quand on fait bouillir de l'eau un peu trop longtemps car on est en train de faire 1000 choses à la fois (comme toute femme digne de ce nom), et bien une certaine quantité s'évapore et forcément, le poids d'eau diminue. Au cas où, vérifiez d'avoir toute l'eau nécessaire. ;o)

Non, non, ça ne m'est pas arrivé, quelle question!!!

Cette étape, ô combien cruciale, je la réalise ainsi: je verse en une seule fois l'eau SUR la pâte chaude. Je donne quelques tours de cuillères en bois afin de briser les gros amas, puis je remets le couvercle et replace le tout au four toujours allumé pour 30 minutes.

Au bout de ces 30 minutes, je vérifie l'avancement de la fonte de la pâte, je mélange à nouveau, doucement, sans faire mousser ou éclabousser car c'est chaud.

Et de retour au chaud pour 30 minutes. AU terme de ce laps de temps, j'éteint le four, je donne un dernier coup de cuillère puis je laisse jusqu'à refroidissement complet.

Une couche solide peut se former au moment de brasser le liquide, c'est normal compte tenu de la différence de température en surface en contact avec l'air ambiant.  CECI N'EST PAS UN PROBLèME !!!! Cette couche disparaîtra d'elle-même, vous n'avez pas besoin de surveiller sa dilution.

Généralement, je procède en fin de journée afin de pouvoir laisser le savon se diluer durant la nuit, ou si j'ai commencé le matin, toute la journée. Je l'oublie complètement au four, c'est dire

Les ajouts  v

Ici, j'ai ajouté mes fragrances à savon tiède et non chaud, mais vous pouvez procéder comme bon vous semble.

Si je choisis des HE, je préfère en garder le maximum de bienfaits, en les versant une fois le savon à moitié refroidi.

Idem pour des actifs tels que le squalane, le bisabolol, etc...

Au final, j'ai obtenu une belle pâte foncé, puis un savon liquide de la même couleur à la senteur de caramel en raison de la cuisson des sucres présents dans le lait de jument.

Personnellement, la couleur était naturelle mais je n'ai pas eu de coup de coeur, donc j'y ai ajouté une dose de colorant rouge jusqu'à la coloration désirée: un beau rouge rubis...pas en adéquation avec la synergie de fragrance qui se voulait gourmande, dans la continuité du caramel de base.

Mais bien beau tout de même, nacré le lendemain!!! Hummmm, si j'avais su, j'aurai changé pour une senteur fruitée/fleurie...bref, une perle de douceur, de mousse, de gourmandise, de luxe sous la douche!!!


DSC00628

DSC00627

DSC00629

Et voila 1580g de savon liquide, à la consistance idéale pour ma part grâce à la soude.


Petites précisions:

 Je ne recherche pas spécialement des savons transparents, ressemblants au gels douche du commerce, mais plutôt des qualités hydratantes, nourrissantes au possible.

C'est la raison pour laquelle vous trouverez ici principalement des savons opaques, aux propriétés ciblées plutôt qu'une recherche esthétique, secondaire en matière de saponification à la potasse pour moi.

Je réserve ça à mes petits bébés à la soude :D

Si vous ne souhaitez pas dissoudre votre pâte de suite, vous pouvez la conserver telle quelle juste après la cuisson dans un pot. C'est ce que font les savonniers US (rares), en ne le diluant qu'au moment de la commande des clients.

Ainsi, ils évitent les problèmes de conservation liés à la grande quantité d'eau présente, l'emploi d'un ingrédient supplémentaire conservateur, et ne sachant pas quand leur produit sera utilisé par le dit client.

Je trouve l'idée excellente pour le savon de ménage, d'avoir un stock disponible de pâte prête à l'emploi \o/

 

Prochains articles à venir:

Le shampooing des Iles senteur Monoï enrichi au BTMS et Pro B5

(test KOH & fragrance AZ Moorea)

Le Savon Nettoyant Visage Purifiant à l'Olivem et HE, enrichi en Squalane