Un mois d'abscence et un tas de choses à raconter...principalement de la potasse, de la potasse et un peu de soude!!!

Après mon premier savon répondant au doux nom d'Ichigô (n°1), je n'ai pu résister à la tentation de tenter des tas de recettes qui me venaient presque à la seconde. Oui ça en fait des idées, je ne pense plus qu'à ça ou presque!

N'ayant pas apprécié l'ajout de gomme de xanthane, j'ai opté pour un savon 100% KOH afin de constater par moi-même le véritable aspect liquide avec une base 100% Coco:


 HV de Coco 100%

KOH et eau à recalculer pour un sousgraissage à 2%

Fragrance Downy et Starfruit

(attention elles colorent la pâte en jaune claire mais bien présent)

 

Un savon liquide pour la lessive, la vaisselle, le ménage. Rien de bien extraordinaire me direz-vous?

Et bien détrompez-vous, c'est celui qui m'a donné le plus de mal!

La trace s'est faite désirée puis j'ai obtenu ça en 2 secondes au fouet boule:

DSC00543___Copie

puis ça:

DSC00544___Copie

et ça:

DSC00545___Copie

Tellement solide que le truc n'a jamais voulu atteindre le stade vaseline malgré 8h de cuisson...pfffffff! en désespoir de cause j'ai dilué avec beaucoup plus d'eau que prévu.

En matière de savonnerie liquide, les repères du temps de traçage de la saponification à froid au NaOH sont utiles certes, mais ne vous donnent qu'une idée su stade à atteindre.

Et vous constaterez sans problème qu'il est bien plus long, jusqu'à 2h30 pour certaines recettes.

Attention donc de bien veiller à la surchauffe de votre mixeur à pied ;o)

Bon au final, ça tient la route pour un savon de ménage:

DSC00548___Copie

Trouble ok, je l'avoue, avec une couche blanche sur le dessus...sans doute la conséquence de mon impatience.

Mais je vous rassure, mon linge adore, ma vaisselle aussi.

Il mousse très bien, whaououuuouuu!

Je recommencerai cette recette, mais au four cette fois ;)


**** Pour les calculs de quantités, j'ai utilisé le calculateur Soap Calc et ai suivi les recommandations du fabuleux tuto d'Emilie Bulles sur la Savonnerie Clandestine. ****

Dans les articles à venir, je préciserai les quantités de départ et celles obtenues pour chaque ingrédient, enfin dans la mesure du possible, les données dans ce domaine faisant cruellement défaut en France.