Chose promise, chose due: je me lance dans le domaine tabou de la cosméto, le maquillage maison.

Pourquoi tabou, car les recettes en ligne ne pullulent pas comparé à celles de savons, laits pour le corps et autres crèmes magiques qui rendent la peau doooooooouuuuuuuuce!

Pas beaucoup d'info en français, encore moins d'explications...mais comme toute fan de makeup et homemade qui se respecte, il fallait que je jette un oeil. Et pourquoi pas tomber dans le poudrier?

Le challenge est de taille! Les outils éparpillés outre-Atlantique, les tutos invisibles...

Bon pas gagné, me direz-vous?

Non, il ne faut pas baisser les bras! Après des mois de recherches en ligne, commandes, achats déraisonnables, me voici devant mon plan de travail.

Pour commencer, j'ai testé la recette de Sophie Macheteau, "Poudre Expresso libre à la vanille des îles" (p74, Se Maquiller au Naturel dispo chez AZ) ciblée peaux mates et bronzées...mwouai.

ALors j'ai commencé par les oxydes de fer, les couleurs donc, mélangées au mortier et pilon.

Première erreur! Je ne dois pas être douée pour le pilonnage, car au bout d'une demin heure d'acharnement, la poudre est rouge °-°...pire, des traces jaunes et noires apparaissent lorsque je teste la teinte sur ma peau.

Oh lalalala, ça commence fort.

Bon, continuons avec le reste de la recette.

Tout va bien, sauf que la poudre reste rouge, et que ça empire lorsque je passe le tout au blender.

A l'application sur le visage par petites touches, je deviens couleur bronzage intense ou Pocahontas!!!

Gros souci, car la poudre libre est inutilisable mais le mélange argile et arrox root est très doux, j'aime beaucoup même si trop volatile à mon goût.

Je décide de la garder en tant que base pour un soin bonne mine (tu m'étonnes!!)

Avec plus de recul, je m'aperçois qu'il y a beaucoup trop de rouge dans la formule, renforcé par l'argile rose, bien que je sache que la couleur de base du teint est le jaune.

Bon, je suis déçue pensant être nullisime...

Et puis, je retourne à mon PC, convaincue de mon talent encore en sommeil (profond!).

Potassage, encore et encore et finalement, je retente le coup à ma sauce:

 

Pour 30g 

Dioxyde de Titane, 1,5g 

Oxyde de Zinc, 1,5g 

Silica Microspheres 3g

Mica Sericite, 1,5g 

Stéarate de Magnésium, 1,5g (tenue)

Lauroyl Lysine, 0,9g (Touche de Douceur d'AZ)

Allantoïne 0,3g (douceur)

Bismuth Oxychloride*, 1,5g

Parfum, Fragrance Grenande Rose & HE Palmarosa 2 gouttes

Pigments 17,7g (- - -)

Mélange colorant:

Soft Brown* 4 DASH, Mica Beige Doré 1 DASH, Oxyde de fer jaune 2 PINCH + 1g

 

Comment on s'y prend:

1°- Commencer par préparer les pigments, en les ajoutant un par un, et en mélangeant avec le tranchant d'une spatule. Soit dans un mortier, soit directement sur une feuille (comme les drogués dans les films avec leur lame de rasoir ^^)

Pensez bien à noter CHAQUE ajout, afin de pouvoir suivre l'évolution de votre couleur, et la reproduire finger in the nose la prochaine fois!

2°- Une fois la couleur désirée atteinte, réservez.

3°- Préparez votre base blanche, ajout par ajout, au blender ou dans un sac congélation zip-lock. Bien fermer le sac et mélangez en malaxant tranquillement et attendre avant d'ouvrir les fines particules retombent.

4°- Ajoutez la couleur et hop, c'est reparti pour un tour!

5°- une fois que le tout est homogène, prenez un pinceau et tester votre poudre sur vous afin de corriger si besoin.

6°- Mettre en pot propre et stérilisé.

 

Pas bien compliqué en somme!

C'est d'obtenir la bonne teinte qui prend le plus de temps, mais au final ça fait plaisir d'avoir ça ^^

 

MMU_Foundation__2

 

La couleur sur fond blanc.

 

MMU_Foundation__2_color

La photo ne rend pas justice à cette poudre, plus jaune qu'il n'y parait et plus claire.

 

Évidemment, comme dit dans un autre article, les peaux noires ont besoin de davantage de pigments que les peaux claires, jusqu'à 25%, un mélange trop riche en blanc rend le teint grisâtre en quelques heures.

Cette formule est inspirée de celle donnée par makingcosmetics dans sa section "Free Formulas" (au format pdf!) et dont j'ai essayé de suivre les recommandations pour les femmes ethniques (??? comprenne qui peut)

Je dis bien essayé car je trouve leur proportion de pigments trop importante, du coup je suis restée dans les 25%, et j'ai tout repris à ma sauce, en ajoutant de l'argile blanche et de l'oxyde de zinc.

 

Mes IMPRESSIONS:

Très satisafaite par ce deuxième essai! Conquise à 200%!

Le teint est unifié, lumineux sans être luisant, ce que je craignais avec le Bismuth Oxichloride Pearl Sheen et ma peau mixte.

Je fais juste une petite retouche en milieu de journée si je me suis lâchement endormie sur le canapé, et encore pas tous les jours.

La couvrance est idéale, efficace sans effet masque, naturelle. Je vois le degré à atteindre grâce aux deux grains de beauté noirissimes sur mon visage qui deviennent gris!!! Un bon baromètre ;)

Par contre, un peu asséchant pour la zone du front, comme pour les autres MMU (Mineral Makeup) mais ça va.

La tenue est satisfaisante, grâce notamment au Stéarate de magnésium qui tient toutes ses promesses.

Non, vraiment rien à redire de ce petit test concluant.

 

ZOOM sur les Composants:

- Vous pouvez remplacer le Bismuth par du Mica Sericite, Pashmica ou Boron Nitride ou un mélange d'argile et mica blanc satiné, arrow root et mica blanc satiné, selon l'effet désiré, sachant que les peaux grasses n'ont pas vraiment besoin de brillance mais d'absorbtion. Je ne voulais pas un effet trop mat non plus d'où l'utilisation de cet ingrédient.

- Le Soft Brown est un mélange de Bismuth Oxychloride, de micas et de pigments. Très facile à incorporer, il ne s'agglomère pas comme les oxydes de fer purs mais reste poudreux, léger et d'une jolie teinte.

Il facilité également le mélange base + pigments, ou l'ajout d'oxydes afin d'obtenir la teinte désirée.

Vraiment un ingrédient dont je ne peux plus me passer désormais!!!

Bien sûr, en cas de sensibilité, ne pas utiliser le produit.

 

Dioxyde de titane: Couvrance

Oxyde de Zinc: Couvrance, 

Silica Microspheres: Absorbant, Adhesion, atténue les imperfections, toucher doux et soyeux. 

Sericite: Toucher soyeux, atténuation des pores et des rides. Réflecteur de lumière. Base typique du MMU

Stéarate de Magnésium: Tenue, Texture 

Lauroyl Lysine: Douceur

Allantoïne: Douceur

Argile Blanche: Absorbante, Douce et pas chère du tout!! L'argile jaune aussi peut faire l'affaire, la rose pour un effet plus rosé.

 

Je me retrouve donc avec une poudre de teint presque tout en un!

Completée par un concealer (correcteur) pour les tâches et cicatrices, un coup de "Warm" (Bonne mine) et un Mineral Veil teinté (Voile Minéral) teinté, je me transforme en beauté fatale!!

Ces deux derniers étant les seules reliques de chez Bare Escentuals encore présents dans ma trousse à maquillage.

 

La rançon de la gloire: ma mère en veux aussi!!!