Et oui, je suis toujours là, sur les rotules mais bel et bien là...No Panic!

Les journées ne comptabilisant que 24h, hélàs, et mon corps qu'une tête, deux bras et deux jambes. Il me semblait difficile d'être à cinquante endroits à la fois...bien que nous sachions tous que les mamans et épouses ont des super pouvoirs.

Les miens sont en panne ou plutôt concentrés sur la moitié de moi qui a grand besoin de repos complet, car il était à la limite de la rupture.

Donc je le chouchoute, je le réconforte et laisse tout ou presque de côté...

Pour renouer avec la blogo en ces temps de farniente, je vous livre ma dernière tentative en date: Le Natsu Yasumi (vacances d'été).

Un peu de soleil, de senteurs estivales, de déco qui invitent au voyage, loin, loin là-bas où il fait beau, chaud, où les oiseaux chantent, les cocktails (sans alcool hein!) se suivent, et où le bikini devient une seconde peau...mais non, trois grossesses passent inaperçues dans cette tenue! Et non ce ne sont pas des vergetures là et là, juste des souvenirs de maman heureuse de l'être, une empreinte de bonheur à vie...

Oui, ça se voit, j'ai besoin de souffler après les fêtes de fin d'année, les sorties, les pique-niques, l'hopital, la pharmacie, le dentiste...et avant le marathon de la rentrée et ses listes d'affaires à trouver sous peine de passer pour des parents indignes, les longues filent à la caisse pour acheter un malheureux compas pour le grand de CM1...ou les chaussons de gym qui comme par hasard sont en rupture juste pour la pointure que l'on recherche...et les trucs à signer, et le thermomètre qui persiste à vouloir passer en dessous des 15°C, et les doudounes trop petites, les poux à éviter,le PAI à recommencer...GRRRRRRRRRRR!

Oui, avant tout ça, il faut que je souffle et rien de mieux qu'un beau, qu'un bon savon bien pensé pendant des semaines pour me chouchouter MOI !!!

Allez, je vous fait rêver un coup avec sa composition:

Monoï Tiaré

Babassu

Ricin

Amande Douce

Abricot

Palme

Eau et Lait de Coco 

NaOH

3% HE Bois de Rose, Géranium, Palmarosa, Orange Sanguine, Orange Douce

Surgras 5%: Karité Nilotica, Carthame, Abricot

Argile Blanche

Lait d'avoine en poudre

Vitamine E

Argile Rose, Curcuma, HV de Soja Bio (jaune)

Inclusions, Fleur, One Pot bicolore

++++ une déco qui m'a pris des heures et des heures à confectionner, soit 48h au total, qui dit mieux ++++

DSC00362

Voici ce qui reste après avoir tout fini, non sans quelques sueurs froides...il y a des fleurs, des noix de coco, des feuilles (turquoises et non vertes pour cause de main trop prudente lors des ajouts de colorant). Tant pis, ça fait vacances quand même.


DSC00359


Comme d'habitude, les couleurs ne correspondent pas à ce que j'avais prévu...le curcuma à donné une orange vif au lieu du jaune escompté, l'HE d'orange sanguine a jauni ma pâte de base, et l'argile rose à donné un vieux rose...

Sans parler de la trace ultra rapide obtenue au fouet manuel.

Oui, vous avez bien lu au FOUET MANUEL!

Du coup, séparation de ma pâte en quatre en un millième de seconde, mélange avec les colorants respectifs...mais aaaaarrgggh!!! J'ai oublié mon surgraissage et mes HE!!!

Système D: ajouts en catastrophe dans chaque récipient + mélange en quatrième vitesse. Si j'avais été pilote de F1, j'aurai gagné le GP de Savon-Land!!

Et le tout sans mettre une bazar monstre!

J'ai versé en moule, tapé sur le plan de travail puis finition au dos de cuillère.

Voilà c'est fini, reste plus qu'à placer la déco rapidement avant que ça fige trop.

DSC00353


De près:

DSC00358

Après l'humiliation de ma bêtise avec le Wedding Cake, il fallait retenter l'expérience. C'est à présent chose faite, avec je dois le dire, une réelle satisfaction personnelle...bon les couleurs, ce n'est pas ça, et certaines fleurs sont un peu bancales...normal la pâte était assez molle et collante, mais à coeur vaillant rien d'impossible ;o)

La décoration a été réalisée selon la recette de base suivante:

Coco 30%

Palme 20%

Karité 20%

Tournesol 30%

Eau et NaOH

Colorants: curcuma, argile rose, HV de soja Bio (une goutte), pigment en poudre turquoise.

HE: Bois de Hô, Géranium, Palmarosa.

(Hummmm, un vrai parfum de rose!!! et pourtant je ne suis pas fan de cette fleur, mais là ça sent agréablement bon).


Cette base donne un savon doux, très moussant, même après 48h de confection seulement.

Pour les Roses: il suffit de procéder comme vous l'explique si bien Ka Fée ICI dans son tuto Roses.

Pour les Fleurs: pré-découpez de fines lamelles dans un savon clair. Fabriquez des boules d'une autre couleur puis les aplatir. Placez la tige au milieu puis refermez délicatement de manière à bien caler la tige centrale.

Pour les Feuilles: taillez une fine couche de pâte suffisamment solide et souple à la fois, non collante, puis à l'aide d'un scalpel, découper la feuille comme désiré et la pousser délicatement afin de l'extraire sans la déformer.

Pour les noix de coco: réalisez des boules de taille souhaitée, puis striez-les délicatement à l'aide d'une lame fine sur une face, sans trop appuyer.

Pour d'autres réalisations, laissez libre cours à votre imagination, je suis certaine que ça vous rappellera l'atelier de pâte à modeler de vos 4 ans!

Veillez tout de même à avoir une pâte de consistance adéquate. Si elle colle malgré tout, lavez-vous les mains régulièrement ou essuyez-les au torchon, ça prendra certes plus de temps, mais ça marchera tout de même.

Je l'ai fait sans gants, car franchement les boules se coinçaient dedans et ça m'énervait plutôt qu'autre chose la dernière fois. Mes mains n'en ont pas souffert du tout, cette base étant très douce pour la peau.

Après des montagnes de patience, et de dextérité, voilà ce que vous obtiendrez:


DSC00354


Aaaaaaaaah! un savon au monoï, depuis le temps que j'en rêvais!!

Je ne me fais aucune illusion, mon amie la soude ne laissera selon toutes vraisemblances aucune chance au parfum délicieusement chargé d'été de mon huile fétiche.

Mais, allez, l'espoir fait vivre!!!

Coupe demain après-midi ;o)

 


 

LA COUPE DU

夏休み

Non seulement les couleurs ne correspondaient pas au projet de départ, mais là j'ai encore oublié une ennemie et non des moindres lorsque l'on souhaite un effet précis en savonnerie...j'ai nommé: la PHASE DE GEL!!!

Pfffffffffffff! Quand je pense qu'au départ je voulais le mettre au réfrigérateur pour limiter la montée en temparature, comme précédemment expérimenté avec succès pour le Azuki.

Mais pourquoi n'ai-je pas écouté la voix de la raison qui murmurait sans cesse:"attention, risque de phase de gel, attention!"

Habituellement cette étape ne me gêne pas plus que cela, mais là ça rajoute quelques points au baromètre du ratage...

Jugez-en par vous-même:

DSC00370

J'avais prévu que l'intérieur soit un one pot rose et jaune sur fond crème, comme la partie au dessus...mais non il n'en fait a fait qu'à sa tête!

Le turquoise me semblait être une bonne idée pour symboliser la mer de mes rêves...enfin, ce sera pour la prochaine tentative!

Une photo de famille:

DSC00364

DSC00365

Et quand ils prennent la pose devant mon petit Aino:

DSC00367

DSC00368


Le Rose du One Pot a été sauvagement absorbé par le pâte orange foncée colorée au curcuma, et le monoï à cédé face à la synergie d'HE...enfin pas tout à fait, il apporte une note paradisiaquement  sucrée (ouh le français souffre sur ce blog!).

Oui bon je chipote, je chipote, mais il me plaît bien malgré ces petites imperfections.

Mais que voulez-vous, la savonnerie c'est comme mes enfants, je ne sais jamais ce que ça va donner au final!

Tous de couleurs différentes!

Belle expérience en tous cas ^-^ 

Peut-être que je devrai me lancer dans le Art Soap?