Un savon test, sans coco/babassu/palmiste, que je voulais très doux d’après la recette donnée par Lilith (Les Céphées Natur’elles) pour son savon au lait maternel, pour mes 3 bébés.

Ayant les mamelles vides depuis près de 3 ans, je n’ai donc pu tenter cette fabuleuse expérience…du coup, ce précieux lait de maman a été remplacé par du lait de chèvre. 

Il est d’une simplicité toute en contraste avec mes recettes habituelles, mais très très prometteur ;)

 Voici ce qu’il a dans le ventre, ce BB-chan :

 

Olive  25%               

Tournesol  25%   (pour la mousse) 

Palme 50%              

 Eau          NaOH         

Ajouts:

Lait de chèvre 50% dans les HV*

Argile Blanche 1CS dans les HV*

Poudre de Banane 3CC dans les HV*

Sucre de Canne Blond « Le Blondvilliers » 8g dans la lessive de soude.

(très marrant, ça donne une lessive sirupeuse)

Surgras 7% : Chanvre; Son de Riz ; Karité Nilotica 

Fragrance: P Chi Keen Jelly Bean 16g ; Smoothie Fraise 4g

 

Qualités du savon selon Soapcalc :

32/1/67/1/32/81

0/1/27/4/0/41/26/1

INS 115

 DSC00088

Mes impressions : 

Très facile et rapide à faire, pendant le déjeuner des enfants c’est dire !

Pourtant, tout a basculé lorsque j’ai versé la fragrance dans ma splendide et merveilleuse pâte jaune pâle.

Même effet que pour mon savon facial de luxe : pâte déphasée, granuleuse.

Donc coup de mixeur, pour que le bazar reprenne un aspect normal ou presque, et encore une trace épaisse.

Bon, ça a été facile de mettre en moule, mais l’aspect désiré n’y était pas. 

Mis à part cela, la trace est arrivée très rapidement même à la main.

La lessive de soude était quant à elle parsemée de cristaux de sucre de canne, de texture sirupeuse.

Et franchement, si ça n’avait pas été de la soude, j’y aurai mis le doigt pour goûter…

Pour combler mon désir de déco sympa, vu la simplicité de ce Bb-chan, j’y ai planté quelques roses, histoire de… 

Par contre, il durcit super vite.

J’ai récupéré de la pâte au fond du saladier, et l’ai versé dans un mini moule à tartelette en silicone.

Il me servira de savon test, dans le temps, mais il est déjà dur et démoulable.

Il suinte un peu au fond, mais c’est normal, il vient de naître !! 

Par contre celui en barre est passé par une phase de gel, et est donc légèrement plus foncé. (Recouvert également de film alimentaire, pour éviter la cendre de soude) 

Voilà donc à quoi ressemble cette douceur, au parfum délicieux de bonbons, légèrement fleuri : (Photo demain!!!)

DSC00090

Verdict sous la douche: Une savon bien dur, une mousse crémeuse, abondante, stable, douce et si parfumée! Hummm, un vrai plaisir pour tous!


Désolé, mais le Palme et moi c'est une histoire d'amour en savonnerie et en cuisine! (La Vigean est extra!!!)

A REFAIRE et à décliner à volonté !